Afterwork series – 18 avril 2018

Venez profiter d’un moment de détente, de networking relax – autour d’un verre à partager avec toute la famille Campus mercredi soir de 18:30 à 20:00. Vous en profiterez pour découvrir, partager le quotidien des entrepreneurs dans une ambiance décontractée et un environnement agréable.

L’événement se passe chez notre partenaire, Café Slatkine au 5, Rue des Chaudronniers, 1204 Genève de 18:30 à 20:00.

Les inscriptions se font directement sur notre site à l’adresse suivante: https://www.campus.ooo/evenements

 

Entrepreneur – Employé

Ayant pendant 10 ans, porté ma compagnie sur le dos tel Atlas qui porte le monde sur ses épaules. Je voulais un changement drastique, donc c’est en hiver 2016, j’ai eu la brillante idée de décider de repartir à l’aventure, j’ai fermé ma compagnie, fait mes valises et déménagé à Genève.

À mon arrivée tout motivée, je me suis mis directement à chercher un travail. Je rêvais d’un job simple, du 9 h-18 h, un cahier des charges défini et rien de plus. Si j’avais su à l’avance que je n’étais absolument pas fait ou pour ça… j’aurais gagné du temps.

Pendant 9 mois j’ai cherché le job idéal, en ouvrant de plus en plus mes horizons, mais tout ce que l’ont à pouvoir me proposer, j’y trouvais toujours quelque chose qui n’allait pas: C’était trop loin de chez moi, le directeur ne me plaisait pas, le salaire pas assez élever etc., etc.

Puis à l’issue d’un entretien avec un directeur d’une entreprise exécrable en août, il me dit: « fait moi un business plan avec ta stratégie marketing et si elle me plaît, peut-être je t’engage. » Je lui répondis avec plaisir, vous l’aurez lundi matin sans faute. L’après-midi même, j’étais au registre du commerce en train de m’informer sur les procédures pour ouvrir une entreprise.

Ce que j’en ai conclus, c’est qu’il m’a fallu :

  • 9 mois pour réaliser que je n’étais pas fait ou prêt pour devenir un employé,
  • 9 mois pour créer un réseau de professionnel et directeur d’entreprise que j’utilise actuellement pour le développement de Campus.
  • 9 mois à « prendre des vacances » et faire émerger l’idée de Campus dans ma tête.

Il ne faut jamais s’empêcher de poursuivre ces envies, essayer de nouvelles choses, encore début août, moi qui pensais avoir un bon petit travail, jamais j’aurais imaginé que je créerais une nouvelle startup.

#bebrave #followyourpassion

© Campus 2017 | All rights reserved